Tous à poil !

jeudi 18 juillet 2019

Et 1, et 2, et 3 degrés, c'est un crime contre l'humanité

Toujours pour contrer le dérèglement climatique, on a décidé d'ajouter un isolant naturel dans nos chambres déjà bien isolés.

Je fais une pause pour mon instant crâneuse :

Après avoir passé un hiver sans chauffage dans notre chambre en terre-paille, nous avons testé la canicule dans nos chambres en terre-paille... Test concluant. La température n'est pas monté au-dessus de 23°C, transformant nos chambres en chambres froides, et nous faisant ressortir baume pectoral et pshit à nez pour une petite Louise qui en est tombée enrhumée !

La terre-paille, ça vous gagne !

Bref, les rideaux ça n'a jamais été ma tasse de thé. Mais après 3 ans plongés dans des bouquins d'isolation naturelle, de construction écolo etc. il était clair qu'on en ferait pour nos chambres, car c'est un élément non-négligeable du confort thermique d'une maison. Sans même parler de l'effet obscurissant.

C'est donc chose faite, j'ai fais les 6 rideaux nécessaires pour nos 3 fenêtres. Et je suis bien contente du résultat, même si ça n'a pas été rigolo à faire. Et je maintiens mon avis : faire des rideaux, ce n'est vraiment pas un projet de débutant.

Les rideaux de la chambre de Louise (on ne voit pas, mais il y a un mur en enduit terre rouge lie de vin derrière, donc c'est pas mal assortie)

IMG_1323

IMG_1324

IMG_1325

Les rideaux de notre chambre qui vont tellement bien avec les enduits terre et qui ajoutent à l'esprit jungle déjà bien présent grâce à la moustiquaire

IMG_1326

IMG_1327

Posté par lntoo à 23:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 15 juillet 2019

Des petits pas, des petits pas, ça suffit pas !

On continue le voyage au pays du wax à petits pas, même si ça ne suffit pas...

Ce que vous avez vu Louise écrabouiller dans le message précédent était donc une robe en wax dont le modèle a également été pris dans le livre Coudre le wax.

Louise avait déjà une robe faite avec ce patron, donc j'étais super confiante !

Cette fois-ci, on a choisi un wax acheté au Congo il y a déjà 9 ans. Un wax avec des éléphants.

Une fois de plus un modèle super simple à coudre et qui rend tout joli :

IMG_1281

Louise en pleine danse pour prouver la confortabilité du modèle :

IMG_1284

Et comme c'est l'été, on mange même des glaces en crêpon, c'est bien la fête à la maison :

IMG_1288

IMG_1289

Posté par lntoo à 23:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 12 juillet 2019

On est plus chauds, plus chauds, plus chauds que le climat !

J'aime pas les échecs. L'échec du short en wax m'étant resté au travers de la gorge, j'ai décidé de récidiver avec un autre short, mais toujours dans le livre Coudre le wax que j'ai eu à Noël. Mais cette fois-ci pour Louise.

Ok, ok, c'est pas tout à fait ça. Je n'ai aucun échec en travers de la gorge, ma trachée va très bien, merci (et je me suis achetée un short pour mon souci de dignité). Par contre, par ces temps caniculaires de dérèglement climatique, Louise avait vraiment besoin d'un ou plusieurs shorts. Et il y en a un pour enfant dans le livre Coudre le wax. Et il est simple, et j'ai plein de wax. Et Louise porte très bien le wax.

Bref, j'ai pris un coupon que ma copine Hélène m'avait rapporté du Sénégal, et clic-clac (c'est le bruit des ciseaux), en 30 minutes un petit short trop facile à faire, trop bien à porter.

IMG_1292

Tellement confortable pour écrabouiller des trucs quand on est en colère ou quand on est super joyeuse, je sais plus trop.

IMG_1295

En plus, il a des poches pour stocker les jolies fleurs de trèfle qui seront offertes à Selma à la crèche

IMG_1298

Rien à redire, le short est parfait. Ou ma fille. Ou les deux. Je ne sais plus moi avec cette chaleur.

Posté par lntoo à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 1 juillet 2019

Ecologie à géométrie variable

Il faut être économe du monde, et généreux de soi-même.

J'ai lu cette phrase dans un livre la semaine dernière, j'aime bien, ça peut devenir mon leitmotiv.

Econome du monde, on cherche depuis une quinzaine d'année à l'être, petits pas à petits pas. Sans chercher à devenir à tous prix la famille parfaite zéro déchet, ou à vivre en autonomie totale. Ca serait chouette d'y arriver, mais ça fait longtemps qu'on a choisi la méthode douce : remettre en question chacun de nos actes de consommation, réfléchir à ce qui pourrait être mieux fait (le mieux étant souvent le moins dans notre façon de penser), et quand on est prêt, changer une habitude. Et ce tous azimuts. La façon de se nourrir, de s'habiller, de voyager, de se loger, de se chauffer, de se laver, de communiquer...  Oh, il y a encore une énorme marge de progression.

 Bref, il y a plusieurs années, on est passés aux savons et shampoings solides. En premier lieu, parce qu'en voyage, c'est bien plus pratique. Et puis aussi parce que mes cheveux sont galères à laver avec du shampoing liquide, il en faut trop. Ces savons et shampoings quand on les emporte dans nos trousses de toilette, on les mets dans des sacs en plastiques. C'est pas terrible, mais ça ne nous a jamais dérangé.

Jusqu'à ce que je fasse les courses pour offrir des cadeaux de départ à mon ex-collègue Marie, qui va vivre la chouette aventure de l'auto-éco-construction pendant plusieurs mois.

Parmi les cadeaux qu'on lui a pris, il y a le livre "je couds écolo", dans lequel je vois l'idée des porte-savons en éponge et tissu imperméable. Alors évidemment, il devenait impensable qu'on n'en ait pas. Non parce que ces sacs plastiques dans la trousse de toilette, c'est vraiment cradingue, et puis c'est galère à ouvrir, ça garde l'eau... En plus, j'avais pile 2 chutes d'éponge en longueur, et un tissu enduit avec des gouttes dessus, c'est pas un signe ça ?

Bref, j'ai fait 2 porte-savons de voyage, sans le patron, juste avec l'idée.

Le orange est un peu plus gros, pour mettre le savon :

IMG_1138

IMG_1139

IMG_1140

Et un vert plus petit, avec le dernier essai en date de shampoing solide :
IMG_1137

IMG_1141

Maintenant, j'ai hâte de partir en voyage pour les essayer. Si possible loin, et en avion ! Quoi l'écologie ??

Posté par lntoo à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 20 juin 2019

L'échec du réalisme

J'ai quelques robes un peu courtes, enfin quelques tuniques un peu longues... bref, des habits que je ne peux porter tels quels qu'à la maison quand on n'a pas de copains et qu'aucune course cycliste de la pédale marsienne ne passe devant la maison, sous peine de perdre ma dignité.

Ce qui est dommage, car ce sont de jolies robes, enfin tuniques. Mais décidemment, je n'ai pas envie que n'importe quel coureur cycliste connaisse les motifs de ma culotte.

Et j'ai trouvé la solution, il me fallait un short, un short assez court, qu'on voit à peine sous la robe, mais qui me permette de cueillir une pâquerette sans me contorsionner. A vrai dire, j'ai déjà 2 ou 3 shorts, des jeans coupés plein de tâches de peinture ou d'enduit à placo... Là je voulais un vrai short, mais dans un tissu léger et discret.

J'ai pris le modèle dans le livre Coudre le wax que j'ai eu à Noël. J'ai choisi un tissu, non pas un wax, mais un lin marron discret. On gardera l'idée du wax pour un autre short si celui-ci me va bien. J'ai quand même fait la ceinture en wax histoire de...

_MG_8145

Et c'est là que ça a péché. Car au lieu de faire comme d'habitude et de me dire pleine d'optimisme, "allez, je coupe le patron en taille 38-40, ça passera bien en rentrant le ventre" (pilates power), j'ai eu la mauvaise idée de prendre mes mesures. Alors en ce qui concerne la taille et les hanches, j'étais pas du tout en 38, mais plutôt en 44 et plus si affinités. Dans le livre, il n'y a pas plus, donc j'ai fait le patron en taille 44.

Mais il est grand! Bien trop grand. Du coup, pas moyen de le mettre sous une robe, ça se voit trop. Et puis, autant je suis habituée à rentrer le ventre et à être un peu boudinée dans mes habits, autant je ne suis pas du tout habituée à avoir cette quantité de tissu à l'entrejambe.

_MG_8144

Finalement, en regardant les photos pendant que j'écris ce message, je me dis qu'il est peut-être possible de le porter de cette façon, avec un haut plutôt serré.

_MG_8136

Je serais quand même curieuse de refaire le short en taille 40, et en wax, juste pour voir!

_MG_8138

On dirait presque une jupe, non ?

_MG_8139

Si ma prof d'arabe voyait ces photos, elle serait fière de moi...

_MG_8141

Posté par lntoo à 22:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


jeudi 13 juin 2019

Un petit dino pour un petit garçon

Pour un petit garçon, enfin un garçon déjà un peu grand puisqu'il a presque 10 mois, je me suis de nouveau aventurée hors de ma zone de confort pour tenter de faire un doudou, et on sait que c'est loin d'être ma spécialité.

Du coup, j'ai évité d'y aller freestyle, et je suis partie du modèle du livre "petits riens pour chambres d'enfants" que j'ai eu à Noël.

C'est donc un doudou dino, plutôt réussi malgré le nombre de pattes non réglementaires au crétacé

IMG_1106

Le papa était assez content je crois. Et le petit, bah je ne l'ai pas encore vu.

Posté par lntoo à 19:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 7 juin 2019

Le petit chaperon rouge

Dans mon stock de fringues à upcycler, il y en a une qui avait un potentiel énorme. Un grand sarouel en taille 44, pas abîmé, en tissu de super qualité (coton+chanvre bio) et avec de grandes poches sur les genoux. Si je me rappelle bien, c'était un don de La Voisine du 2ème.

Tellement de potentiel qu'il a plusieurs fois traîné quelques semaines/mois sur mon mannequin, sans que je ne trouve jamais la bonne idée. Sûrement l'angoisse de gâcher un tel potentiel.

sarouel

Il est tellement grand que Louise s'amusait parfois à se cacher dedans. Et c'est justement au moment où je me disais que ça serait bien d'avoir un manteau pas trop chaud pour elle que l'idée est venue. Lui faire un joli manteau rouge dans ce grand sarouel, pour profiter des poches des genoux.

L'idée est venue vite. Le modèle a été vite trouvé dans le livre "grains de couture pour enfants" d'Ivanne Soufflet que je n'avais encore jamais testé. C'est le patron Cephee dont j'ai retiré toutes les petites fioritures.

LouiseDanSarouel

Joie et bonheur, toutes les pièces importantes du patron tenaient dans le sarouel (avec les poches à la bonne place). J'ai quand même fait la martingale et le col dans un autre tissu pour égayer. Il reste même de la matière pour essayer de faire un 2ème projet à partir de ce sarouel. Mais si, un tout petit truc !

planCoupe

Le manteau fini vu de devant (mes boutonnières mériteraient d'être refaires à la main, à voir si j'aurai le courage). Notez le détail des tirettes des poches assorties au col.

manteauFiniDevant

Le manteau vu de derrière :

manteauFiniDos

La doublure, que vous connaissez bien car c'est un coton que j'ai en quantité et que j'associe souvent aux créations rouges :

manteauFiniOuvert

Et voilà le mannequin qui défile. J'ai fait une taille 4-5 ans pour qu'elle puisse le porter assez longtemps.

IMG_0964

manteauFiniPorter

Je suis super contente du résultat, et pas peu fière quand à la crèche quelqu'un dit à Louise qu'elle a un beau manteau. Pour une fois, elle répond que c'est maman qui l'a fait (avant elle disait toujours mamie). Mais c'est vrai qu'elle a toujours été avec moi lors de la conception et couture du manteau, qu'elle a donné son avis, c'était bien sympa. Et c'est allé très vite, je ne pense pas y avoir passé plus de 4 heures.

Posté par lntoo à 13:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 16 mai 2019

Cendrillon et la robe la plus petite du monde

 Il était une fois une princesse, c'est moi, qui avait acheté une robe à un vide-dressing au boulot, parce que le joli tissu gris à motifs lui plaisait beaucoup.

 Oui, mais cette robe... c'était de la taille 34 ! (oui la taille 34, celle qui est 3 tailles en-dessous une taille "normale" ;))

IMG_0623

La princesse ayant lu Cendrillon dans sa jeunesse, s'était dit que si on pouvait mettre des chaussures de verre sans s'entailler les pieds, elle pourrait peut-être enfiler une robe 34. Ce qu'elle fit. Et elle y réussit. Par contre, il est vrai qu'elle a du arrêter de respirer, et qu'elle a bien failli mourir étouffée dans sa robe trop petite.

IMG_0212

Bref, comme d'habitude elle se mit en tête d'upcycler cette robe. Un petit tissu jaune moutarde avec des étoiles, un passepoil du même jaune, et des idées, pleins d'idées. Enfin une idée. Mouais pas sûr... je sais pas... je coupe où en fait ?

On fait plutôt une robe ou une tunique ? Et on l'élargit comment ? Sur les côtés ? Ah je sais pas... Bon je vais laisser traîner ça sur le parquet 2 semaines, et réfléchir un peu...

IMG_0543

Ou alors on la rallonge, mais on garde le gris en bas. Et le passepoil en haut, ça le fait ? Ah je sais pas... faudrait peut-être élargir l'encolure ? Ajouter des manches ? Faire une robe bustier ? Oh bah non, pas une robe bustier quand même. Bon, je vais laisser ça comme ça sur le mannequin, et attendre 2 mois pour voir...

IMG_0622

 Bon allez, cette fois c'est la bonne. Je coupe le bas, j'ajoute des poches italiennes sur le côté et je rallonge avec mon tissu jaune moutarde.

IMG_0789

Mouais ça tombe un peu bizarre, j'ai jamais été douée avec les tissus trop fluides. Bon et derrière. Derrière je coupe et j'ajoute une quille. Ou alors des fronces dans haut du dos. Bon, large comment la quille ? Et mon encolure, en fait je la refais comment ?

IMG_0790

Alors, je vais laisser le mannequin de dos pendant 2 ans, et puis .... hop hop hop ! Ce conte de fées est en train de finir en haut de boudin ! On ne va pas attendre 2 ans la fin de l'histoire quand même ?

Quelques jours plus tard, la princesse se rendit à une garden party de princesses à Angers, c'est super hype. Et là, en picolant du vin blanc (oui, mais du bon, et du nature, nos princesses elles sont chic quand même), elle a regardé sa pote princesse Holisoa, et elle s'est dit "si je n'arrive pas à trouver la bonne idée pour ma robe de bal, c'est peut-être en fait parce que ce n'est pas Ma robe de bal, mais la robe de bal d'Holisoa que je dois faire". Et c'était comme une évidence, cette robe était faite pour être portée par Holisoa.

Donc la fin de l'histoire, ça sera quand Holisoa viendra faire une garden party à La Bod'. Et là je suis sûre qu'en 2 heures on la finira cette robe.

Posté par lntoo à 21:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 15 mai 2019

Une presse !

Ce week-end, l'ambassadeur m'a offert une presse à reliure.

Elle est en fonte, elle fait 18 kgs, elle est belle, et j'ai tellement hâte d'essayer de refaire des tirages de mes coquelicots avec cette presse ! (surtout que j'ai fignolé la gravure)

IMG_0807

Posté par lntoo à 21:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

mardi 7 mai 2019

Enfin le 3ème bermuda de l'ambassadeur

En 2016, on avait acheté du tissu pour faire 4 bermudas**. Vous vous souvenez peut-être du bermuda rose aux raccords parfaits, et du bermuda sobre de chef d'entreprise.

Ce que je n'avais pas dit, c'est que j'avais d'abord commencé par un autre bermuda, laissé de côté en cours de route pour une sombre histoire de patronnage digne de Mikael Blomkvist. Un bermuda qui est le parfait mixe entre le bermuda rose et le bermuda gris, puisque c'est un bermuda gris et rose...

Voulant faire un peu de place dans mon atelier (quoi à cause de la linogravure ?), j'ai entrepris de finir les 2-3 chantiers abandonnés en cours de route.

Et voilà ce bermuda gris et rose, allant parfaitement avec le côté plus rock n' roll d'Origines (euh, en fait peut-être que je m'égare un peu là...)

Rock n'Roll aussi dans le contraste entre la symétrie et les raccords parfaits des 2 jambes, et l'absence totale de souci des raccords (voire même de sens du tissu) pour la ceinture. Mais c'était voulu, rock n' roll baby !*  

IMG_0753

*bon toutes ces histoires de rock n' roll c'est un peu du flan comme vous l'aurez compris. Mais ce message c'est surtout pour vous rassurer, je ne montre pas tout, mais il y a toujours de la couture dans les usines TAP.

** alors par contre, je ne vais pas faire un teaser de ouf, il se peut que le 4ème bermuda ne soit jamais cousu. Je m'assois peut-être sur des millions en vous l'annonçant tout de go, mais on ne peut pas avoir la dernière saison de GOT et le dernier bermuda la même année, ouais c'est moche.

Posté par lntoo à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,