Mademoiselle Numéro 2 est née en juillet. Elle est magnifique. En vrai, elle s'appelle Juliette.

Evidemment, l'été n'a pas été très riche en couture, mais j'ai quand même 2-3 petites choses à vous montrer.

Tout d'abord le fruit des réflexions d'heures d'allaitement... J'ai essayé de créer le coussin d'allaitement ultime. Attention, spoiler : j'ai échoué.

Mon besoin était un coussin d'allaitement pas trop grand, bien ferme, maniable et dense. Pour bien me soutenir le bras (pas un coussin tout mou qui ne sert à rien), pour pouvoir le manipuler la nuit sans réveiller tout le monde (pas un grand coussin haricot), et dense pour pouvoir caler Juliette dans le lit quand elle dort.

Après des heures et des heures de conception dans ma tête, je me suis attelée à sa fabrication fin août.
Je suis partie sur un "boudin de piscine" pour la fermeté :

IMG_4243

Recoupé pour pouvoir en faire une forme plutôt carrée :

IMG_4244

IMG_4245

Mis dans une housse en bachette :

IMG_4246

Que j'ai rempli de riz pour assurer de la densité (2 kilos quand même) :

IMG_4249

J'ai bien étanchéifié la housse en bachette, et j'ai refait une housse molletonnée en tissu pour que ce soit doux.

IMG_4250

On le voit là sous mon bras en plein action :

IMG_4252

Moralité : ça soutient bien le bras grâce à la fermeté, c'est bien dense. Mais ce n'est pas assez maniable, et c'est trop "rectangle" pour vraiment être confortable quand j'allaite. Donc il sert surtout à faire une sécurité à Juliette quand elle dort dans notre lit.

Au final, j'ai utilisé un coussin bloc-portes fait par manman, dans lequel j'ai rajouté 500 grs de riz, et j'ai le plus petit coussin d'allaitement du monde que j'emporte partout avec moi, qui est très maniable, ferme et dense.