Que s'est-il passé ces derniers mois chez TAP ?

Et bien déjà, c'était l'été. Mais l'été, avec le déréglement climatique, les nouveaux néonicotinoïdes, et l'ascenseur émotionnel autour du glyphosate, et bien on ne sait plus comment s'habiller ma pauvre dame. (oui le lien est ténu, mais j'ai bien le droit de m'indigner quand même)

Du coup, dans le même esprit facile à mettre que le cache-cou d'hiver, j'ai cousu un cache-cou d'été pour Louise :

IMG_1318

IMG_1319

 

Ca ne rend rien en photo comme ça hein !

Mais comme c'était l'été, qu'est-ce qu'on fait l'été ? On part en vacances ? Non ! On fait des travaux !

Du coup, j'ai aussi fait un cache-cou d'été pour Lisis, la "copine de travaux" de Louise. (ici porté par Louise)

_MG_5877

_MG_5874

_MG_5875

Et puis tant qu'on est dans le tissu aux fraises qui porte bonheur (merci DaVi!) la salle de bain continue de se mignonifier :

IMG_1770

Il me reste à vous parler du Bai Jia Bei... non pas de faux espoirs, e n'ai pas commencé à le coudre. Je n'ai même pas choisi mon carré, c'est dire ! Par contre le dernier message datant de plus d'un an, il y a des carrés reçus que je ne vous ai jamais montré.

Annie, l'ancienne nounou de Louise :

_MG_5946

Aurore, la copine des montagnes :

_MG_5947

Les grandes-tantes de Louise, côté Sarthe :

_MG_5948

Et Violaine (mais si, Violaine, la copine Maggy, ça devrait être limpide depuis le temps) :

_MG_5949

Je les ai compté l'autre jour avec Marielle, mais depuis, j'ai oublié le total. Par contre, j'affirme sans l'ombre d'une hésitation que j'ai 141,93m² de placo à finir de bander puis peindre, et 42,49m² d'enduits terre à faire. Mais c'est une autre histoire.

Dans quelques semaines, j'aurais également une réalisation tricot à vous montrer, car il y a 3 soirs par semaine où je ne fais pas de travaux (dont le dimanche soir, youpi, c'est ce soir!) et parmi ces 3 soirs, des fois j'ai le courage de tricoter.

Et puis surtout, si vous m'entendez parler placo, peintures et enduits c'est bien évidemment qu'on se rapproche de la fin des travaux de l'extension, donc de l'emménagement, donc de la réinstallation de mon atelier de couture. Et là les p'tits amis, vous allez voir ce que vous allez voir !