Après un premier essai psychédélique, j'ai cousu une nouvelle coussinverture pour la naissance d'une petite Ellie. Et contrairement à la première, j'en suis très contente, elle n'a qu'un petit défaut, sinon, tout est très propre.

Car ce qui est bien dans le fait de ne pas avoir de fréquents ni longs créneaux de couture, c'est que ça laisse du temps à coudre dans sa tête le soir avant de dormir. (verre à moitié plein)

Du coup cette coussinverture, je pense l'avoir cousu au moins 5 fois mentalement, et chaque fois, j'ai résolu un petit détail technique rencontré pour la première. Lorsque j'ai enfin eu un créneau pour la coudre, je pense l'avoir cousu en moins de 45 minutes, choix des tissus, coupe, couture et finitions comprises !

J'ai choisi des tissus plutôt féminins, tissu japonais à fleurs, coton jaune et polaire grise, mais apparemment c'est Emilien qui l'utilise à son travail...

La coussinverture en position fermée côté japon :

_MG_5352

La coussinverture en position fermée côté jaune :

_MG_5362

La coussinverture dépliée côté patchwork :

_MG_5354

Et la poche (là il faut zoomer pour voir la qualité des finitions) :

_MG_5355

Et côté polaire :

_MG_5356

Pour être bien explicite, voici les étapes de pliage :

_MG_5357

_MG_5359

_MG_5360

Et une fois le tout plié au carré, on retourne à l'intérieur de la poche :

_MG_5363

_MG_5353

 

Et le défaut alors ? Un morceau de polaire un poil trop petit, il a fallu que je raccomode dans un coin :

_MG_5358