Je vous avais prévenu d'une déferlante de créations en toile de jute. Déferlante n'est peut-être pas le bon mot, mais en tous cas voici une deuxième création. J'ai cette fois-ci choisi la toile de jute la plus rêche pour faire un cabas de courses, doublé en wax, et avec des anses en cuir, résultat d'un lointain sac raté.

Cette fois-ci le sac vient de Bolivie, pays que nous n'avons pas visité, mais nous n'étions pas loin, et aussi haut.

_MG_2800

_MG_2801

_MG_2802

Pour vous donner une image de la taille de la bête :

_MG_2806