... c'est pas toujours bien passionnant.

Après moults réparations, j'ai fini par jeter ce pantalon, quand le tissu ne veut plus, il ne veut plus. 

DSCN5252[1]

 

Et là vraiment, il ne veut plus :

DSCN5254[1]

Je vis maintenant une histoire d'amour passionnelle et exclusive avec mon jean. Qui commence à sacrément porter des stigmates de tant d'amour. Un lavage toutes les 3 semaines ne suffit pas... ne suffit pas pour enlever les tâches (surtout sans lessive hein...) mais par contre arrache bien la fibre des poches. Ah les services de laverie péruviennes... Pourvu qu'il dure encore 3 mois.

Je vous rassure, j'ai 2 autres pantalons, très légers, mais pas de grande utilité à 3500 mètres d'altitude !

J'imagine que vous vous dites qu'après 6 mois de silence c'est un peu nul commes nouvelles... et encore je vous épargne les photos de reprisage de chaussettes et de gants de jardin!

En fait je viens juste vous rappeler mon existence, car je vais bientôt avoir des choses bien plus intéressantes à raconter ! Des choses très intéressantes même. Alors pour ne pas les louper, vous pouvez vous inscire à la newsletter en haut à gauche, vous recevrez un mail à l'apparition des prochains messages.

Quand même, je l'aimais bien mon pantalon d'aventurière....